Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Equipex Nano-ID

           

En 2010, dans le cadre de l’appel à projet Equipement d’Excellence  lancé par le Ministère de l’enseignement supérieur et de la recherche, 53 lauréats ont été retenus dont le projet NanoID (d’une durée de 9 ans).

L’Equipex NanoID est une plate-forme nationale ouverte, composée d’équipements de caractérisation prototypes spécifiques capables de détecter et d’identifier la nature chimique des nanoparticules dans des matrices complexes : équipements de protection, postes de travail, milieux biologiques, plantes nourritures, sols, boissons, etc. En savoir plus

En tant que partenaire du projet NanoID, le CEREGE apporte son expertise forte sur les risques liés aux nanotechnologies. En effet, le CEREGE a été un des premiers laboratoire français à avoir développé des recherches sur cette thématique et à avoir structuré une partie importante de la recherche française dans le domaine (GDRi iCEINT, Labex Serenade).

Vidéo de présentation de l'Equipex NanoID

 

Consortium

NanoID est soutenu par 8 partenaires (dont 2 partenaires industriels), parfaitement complémentaires, représentant tous les domaines d’application de la Nano sécurité. Le porteur du projet est le CEA Liten (Grenoble). 

Comité de Pilotage : D. Boutry (CEA-LITEN) ; J.-Y. Bottero (CEREGE), J. Rose (CEREGE), J. Boskowski (INSERME-Univ. Diderot), S. Lanone (INSERM-Univ Diderot), L. Charlet (Isterre) ; G. Sarret (Isterre), H. Wortham (LCP AMU) ; T. Guérin (ANSES). 

 

Equipements

NanoID comprend 2 équipements principaux et différents outils complémentaires qui constituent une plateforme capable de réaliser l’identification des nanoparticules dans des medias complexes. L’objectif de l’ensemble de ces équipements exceptionnels est de répondre aux besoins en recherche sur les risques associés au développement des nanotechnologies. En savoir plus 

Dans le cadre du projet NanoID, le CEREGE a acquiert en 2012 deux tomographes RX (un micro-tomographe MicroXCT-400 et un nano-tomographe UltraXRM-L200 commercialisés par ZEISS) et dispose ainsi d’une plateforme d’imagerie 3D multi-échelles et à haute résolution spatiale (jusqu’à l’échelle nanométrique) très performante et unique en France. Des stations de traitement des données équipées de logiciels de visualisation et d’analyse d’images 3D, ainsi que des outils de préparation des échantillons composent également cette plateforme.

Ces nouveaux équipements viennent compléter la plateforme de microanalyses et d'imagerie RX MATRIX de l’équipe InterfasT. En savoir plus

 

​Livraison et installation des tomographes (octobre 2012)

Contact CEREGE : Jérôme Rose

Exemples d'application


Cliquez sur l'image pour l'agrandir


Première image 3D enregistrée avec le micro-tomographe RX, montrant la distribution de nanoparticules de CeO2 (voxels brillants) dans le tube digestif d’une puce d’eau.