Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Variabilité et résilience de la glace de mer arctique

Mardi 19 décembre à 14h, Anne de Vernal, Professeure à l'Université de Québec et Titulaire de la Chaire de recherche UQAM sur le climat et l’évolution de l’Arctique : du passé au futur (CEPAF), parlera, durant ce grand séminaire, de la variabilité naturelle et résilience de la glace de mer arctique.

Le thème général de ses travaux de recherche s'articule autour des changements océanographiques, climatiques et environnementaux dans les milieux marins de moyennes à hautes latitudes à l'échelle des derniers milliers d'années.

La reconstitution saisonnière du couvert de glace de mer, nécessaire pour documenter ses variations naturelles au-delà de la période instrumentale, est basée sur des proxies biogéniques, géochimiques et sédimentologiques. Parmi ces proxies, les assemblages de dinokystes de dinoagellés permettent des estimations quantitatives. À l’échelle de l’Holocène, les données circum-arctiques illustrent une couverture dense de glace de mer dans l'Arctique canadien, et des variations de large amplitude des secteurs Pacifique et Atlantique mettent en évidence l’importance des échanges entre ces bassins océaniques. Sur des échelles de temps plus longues, les informations livrées par les microfossiles (dinokystes et ostracodes), les biomarqueurs (IP25) et les données sédimentologiques ou minéralogiques illustrent une grande variabilité naturelle de l'étendue du couvert de glace de mer, mais aussi le caractère résilient de la glace dans l’Océan Arctique. 

Lieux : Amphithéâtre du CEREGE - 14h