Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Dilatation du temps radiocarbone, géodynamo et préhistoire

Pour calculer l’âge d’un objet ancien à partir de la mesure du 14C  qu’il contient, il faut connaître la teneur en 14C de l’atmosphère contemporaine de l’époque d’apparition de cet objet. L’âge radiocarbone initial est donc corrigé en comparant la teneur en 14C mesurée avec celles d’autres échantillons pour lesquels des âges justes et précis ont été mesurés par des méthodes indépendantes comme le comptage des cernes annuels des arbres ou la datation des carbonates par la méthode à l’uranium-thorium.

La nouvelle courbe de calibration IntCal20 (Reimer et al. 2020) a permis de calculer le rythme de l'horloge radiocarbone avec une précision sans précédent (Bard et al. 2020)...

Photographie du spectromètre AixMICADAS dédié au radiocarbone au CEREGE d’Aix-en-Provence (EQUIPEX ASTER-CEREGE). © Edouard Bard

Communiqué de presse à retrouver sur le site du CNRS et sur notre site.