Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Conférences Environnement

Journée Mondiale des Sols 2020 – Biodiversité des sols : un enjeu pour nos territoires

2 - 4 décembre 2020

Catherine KELLER est impliquée dans le projet MUSE visant à intégrer la qualité des sols dans les documents de planification urbaine.

Toutes les informations ici


L'eau au XXIeme siècle : changeons de paradigme

Mercredi 18 novemvre 2020

Dans le cadre du projet Développement durable et du changement climatique - D2C2 de l'Iut d'Aix Marseille,  Nicolas Roche organise une conférence sur un enjeu majeur, l'eau.

Jean-Francois CLOSET, Directeur Général Adjoint d'Altereo est son invité.


Les dessous de la transition énergétique et numérique : cas des métaux critiques

Vendredi 18 octobre 2019 - 11h

Par Clément Levard, Physico-chimiste Chargé de recherche au CNRS. 

Cette conférence porte sur le recyclage de métaux critiques dans un contexte d’économie circulaire.

Elle sera suivie d'un pot-déjeuner afin de fêter la médaille de bronze attribuée à Clément Levard. Cette médaille récompense chaque année les premiers travaux consacrant des chercheurs et des chercheuses spécialistes de leur domaine. Cette distinction représente un encouragement du CNRS à poursuivre des recherches bien engagées et déjà fécondes.

Lieu : Amphithéâtre du Cerege


Le sol, un bien commun à protéger

Samedi 10 novembre 2018 - 17h00

Par Daniel Nahon, géochimiste, Professeur émérite à Aix-Marseille Université , fondateur du CEREGE

Dans le cadre des conférences Opera Mundi et de la manifestation Lecture par Nature - Demain, construisons l’impossible !

Les sols arables sont comptés. Seulement 22% d’entre eux sont capables de porter les cultures qui nous nourrissent. Mais par ignorance ils sont maltraités, pollués, érodés, urbanisés. Et déjà des millions d’hectares sont détruits chaque année. Que faire pour les protéger car la ressource n’est pas renouvelable à l’échelle humaine ? Quelles pratiques agricoles doit-on changer ? Comment le sol anthropisé joue-t-il sur le réchauffement climatique et comment en retour celui-ci modifie-t-il le fonctionnement de la terre arable ?

Lieu : Médiathèque Nelson Mandela, Boulevard Paul Cézanne, 13120 Gardanne


Le cycle de l’eau et l’adéquation ressources/besoin au 21e siècle

Lundi 27 juin 2016
Par Ghislain de Marsily
, professeur émérite à l’université Pierre et Marie Curie et à l’École des Mines de Paris.

Nombreux sont les enjeux mondiaux liés à l’eau aujourd’hui : eau potable, eau industrielle, eau-énergie, eau agricole, mais aussi eau pour les écosystèmes, l’eau est définitivement une ressource nécessaire à la vie. Le cycle de l’eau sera pourtant perturbé par le changement climatique. L’eau est donc l’enjeu majeur du XXIe siècle ; va-t-elle manquer ? On propose tout d’abord une vue d’ensemble des ressources en eaux à l’échelle mondiale, à l’horizon du milieu du XXI° siècle, avec les conséquences hydrologiques probables du changement climatique. On définit ensuite trois types d’eaux, l’eau verte, l’eau bleue, l’eau grise et leur consommation en France et dans un pays aride, la Tunisie. L’agriculture est le principal consommateur d’eau, on estimera combien d’eau il faudra pour nourrir la Planète en 2050 et 2100, compte tenu de la croissance démographique, des modifications des modes alimentaires, de la concurrence entre productions alimentaire et bioénergétique, de la répartition entre agriculture pluviale sur terrains défrichés et agriculture irriguée, des risques de pénuries alimentaires en cas de sécheresses mondiales sévères, et des conséquences probables de l’augmentation des besoins sur la conservation des écosystèmes et de la biodiversité. On dressera enfin un rapide inventaire des problèmes liés à l’eau potable et l’assainissement dans les pays en développement.

Ghislain de Marsily est Ingénieur civil des mines, Ingénieur géologue, Docteur ès sciences. Spécialisé en hydrologie, il a développé des méthodes quantitatives pour modéliser les écoulements souterrains, des approches géostatistiques des milieux hétérogènes poreux ou fissurés, des modèles de circulation des fluides dans les bassins sédimentaires en liaison avec l’industrie pétrolière, et les modes d’écoulement des eaux de surface, leur qualité, leur gestion. Depuis quelques années, il s’intéresse aux effets des changements climatiques sur les ressources en eau et au problème de la production alimentaire mondiale au cours du XXIe siècle.

Ghislain de Marsily est Docteur Honoris causa de l’université du Québec et de l’Université de Neuchâtel, Membre de l’Académie des Sciences, de l’Académie des Technologies, de l’Académie d’Agriculture de France et Membre étranger de l’US National Academy of Engineering.

Lieu : Amphithéâtre du CEREGE Technopôle de l’Arbois-Méditerranée 13545 Aix en Provence


La ressource sol, un avenir incertain.

Jeudi 26 mai 2016 à 18h00
Isabelle Basile-Doelsch
est Directeur de Recherche INRA.

Les services que rendent les sols sont mis en péril par les usages que nous en faisons : érosion accélérée, pollution, surpâturage, perte des matières organiques, salinisation, artificialisation ou encore diminution de la biodiversité sont autant d’exemples qui menacent la ressource « sols ». Les sols sont pourtant essentiels pour notre alimentation et pourraient être un acteur clef de l’atténuation du réchauffement climatique. Au cours de cette conférence, nous verrons quelques éléments de compréhension du fonctionnement des sols, présenterons les différentes menaces qui pèsent sur les sols, et ferons le point sur les grands enjeux relatifs à cette ressource non renouvelable à l’échelle humaine.

Lieu : Centre de Culture Scientifique - salle gassendi 166 avenue Jean Monnet - 13090-Aix en-Provence

Entrée libre et gratuite


Impact des nanotechnologies sur l'environnement : comment les rayons X peuvent-ils aider à apporter des réponses ?

Mardi 8 octobre 2015 à 17 heures
Par
Clément Levard, chercheur au CEREGE

Le collectif "Eclats de lumière" et l'espace sciences de la BMVR l'Alcazar à Marseille vous proposent tout au long de 2015 "Lumière en discussion à l'Alcazar". Cette série de conférences dédiées à la lumière fait intervenir des chercheurs des laboratoires associés au projet "Éclats de lumière" dans le large champ scientifique de la lumière, depuis la physique jusqu'aux sciences humaines et sociales.

Les nanotechnologies font partie intégrante de notre quotidien. Chaussettes, crèmes solaires, aliments, peintures, ciments : on trouve des nanomatériaux dans de nombreux produits de consommation. Les nanomatériaux sont tous les matériaux composés ou constitués d’objets à l’échelle manométrique (un milliardième plus petit que le mètre). Comme toutes technologies innovantes, les nanotechnologies offrent la perspective d’avancées extraordinaires dans de nombreux domaines tels que la médecine par exemple, mais peuvent également s’avérer néfastes pour l’homme et l’environnement. Dans ce contexte le CEREGE étudie le comportement et le devenir des nanomatériaux pendant tout le cycle de vie des produits de consommation dans lesquels ils sont incorporés (utilisation, vieillissement, fin de vie …).

Les nanomatériaux sont si petits qu’il n’est pas possible de les observer avec la lumière visible. Nous utilisons donc des techniques à base de rayons X pour détecter, localiser, visualiser, et caractériser ces particules jusqu’à l’échelle de l’atome et ainsi mieux comprendre leur comportement et devenir pour pouvoir in fine évaluer le risque qu’elles représentent et proposer une conception de ces objets plus « sûre » (safer by design).

Lieu : Auditorium de la bibliothèque l'Alcazar 58 cours Belsunce, 13001 Marseille


Cycle de conférences/débats sur les éléments traces métalliques dans l’environnement et leur méthodes d’analyse

8 au 10 Novembre 2015
Par
Jean-Paul Ambrosi, chercheur du CEREGE

Ce cycle de conférences/débats portera sur les éléments traces métalliques dans l’environnement et leur méthodes d’analyse.

Lieu :École Nationale Supérieure des Sciences de la Mer et de l'Aménagement du Littoral ( ENSSMAL Ex ISMAL )

Campus Universitaire de Dely Ibrahim Bois des Cars, Dely Ibrahim 16320, Algérie


Alimen’Terre : en finir avec le gaspillage !

Jeudi 11 décembre 2014 de 9h à 18h
Par
Christine Vallet-Coulomb, chercheur au CEREGE , Remi CHAPPAZ de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) et M. DOMEIZEL, Vice-présidente déléguée au Développement durable, AMU

Colloque ouvert à tous, qui fera intervenir de nombreux spécialistes sur tous les aspects relatifs au gaspillage alimentaire : contexte socio-culturel, modes de production de la nourriture, modes de distribution et modes de consommation. Remi CHAPPAZ de l’Institut Méditerranéen de Biodiversité et d’Ecologie marine et continentale (IMBE) et M. DOMEIZEL (Vice-présidente déléguée au Développement durable, AMU) présenteront cette journée. Christine VALLET-COULOMB du CEREGE traitera de "l’empreinte eau des aliments" .

Pour finir la journée, des comédiens de l’Antidote Café concluront par une improvisation.

Lieu : Amphi de Sciences naturelles - Aix-Marseille Université


Nanotechnologies

Mercredi 08 Avril 2015 à 9h30

Ces « nano » que l’on dit à la fois omniprésentes, utiles et inquiétantes…

On nous prédit fréquemment une utilisation de plus en plus généralisée des nanotechnologies, tout en mettant en balance les nombreuses incertitudes quant à leur impact sur notre santé.

Cette thématique complexe touche non seulement à de nombreux domaines comme l’économie, l’éthique, l’innovation, la santé, mais elle nécessite même de les concilier.

Sur ce sujet le SPPPI PACA s’est associé avec la Région PACA, le master PRNT, C’NANO, le Labex SERENADE, ainsi que le PRSE PACA pour organiser une demi-journée d’information autour des questions suivantes :

De quoi parle-t-on ?

Qu’en sait-on aujourd’hui ?

Quels risquent représentent-elles ? Et pour qui ?

Remet-on en cause le développement de technologies ?

Quels moyens de gestion ?

Nous sommes ravis de la présence de plusieurs experts et acteurs de terrain qui ont accepté de partager leurs points de vue, leurs expériences et leurs lumières au cours de cette demi-journée.

Lieu : Amphithéâtre du CEREGE - Technopole de l'Arbois - Aix les Milles

Inscriptions: La participation est gratuite, mais le nombre de places étant limité, l’inscription est obligatoire par mail à contact@spppi-paca.org.


Energies fossiles, énergies renouvelables : une substitution de matière première ?

Jeudi 9 janvier 2014 à 18H00
Par Bruno Goffé,
chercheur au CEREGE

Conférence proposée dans le cadre des « Jeudis du CNRS »

Dans un contexte d'augmentation des besoins en matières premières tirée par la croissance de la population mondiale et l'accroissement du confort de vie dans les pays émergents, la mise en place d'une transition énergétique basée sur les énergies renouvelables apporte une contrainte supplémentaire.

Sur la base des principaux scenarii énergétiques publiés par les agences de l'énergie ou les ONG et en considérant les technologies utilisées ou développées pour la construction des systèmes énergétiques, une analyse des besoins en matière première sera présentée.

Selon cette analyse, la construction des installations entrainera dans les 35 prochaines années une augmentation des besoins mondiaux en matières premières de 1,5% par an et cela pour le seul secteur énergétique.

Cette croissance représente entre 2 et 10 années de notre consommation actuelle selon les matières.

Elle est équivalente à celle observée, pour tous les secteurs de l'économie, entre 1970 et 2000 avant l'émergence du développement des pays actuellement dits émergents (croissance actuelle de 5% par an).

Dans un contexte de plus en plus difficile d’accès aux matières premières, cette sur-croissance risque d'apporter sur les marchés des tensions équivalentes à celles que nous connaissons sur les hydrocarbures.

Tensions qui seraient à même de freiner le développement des énergies renouvelables et conduisent à l'idée que ce développement revient à substituer une énergie fossile carbonée par une autre minérale.

Cette conférence sera une illustration de l'article "Metals for a low-carbon society" par O. Vidal, B. Goffé et N. Arndt paru en novembre 2013 dans la revue "Nature Geosciences"

Lieu : CNRS Délégation Provence et Corse 31 chemin Joseph Aiguier


Nouvelles technologies : notre planète peut-elle suivre ?

19 février 2014 à 18h00
Par Jérôme Rose, chercheur au CEREGE

Le développement des nouvelles technologies de la communication, des énergies renouvelables, des nanotechnologies, en résumée tous les produits dits “high tech”, c’est fortement amplifié depuis une dizaine d ‘années. Cette explosion de la production induit une très forte pression sur les ressources énergétiques et en matière première. Dans certains cas, le développement de nouvelles technologies pose aussi la question de leur innocuité environnementale. Au travers d’exemples issus en particulier des nanotechnologies, l’importance de nouveaux paradigmes de production et l’évolution vers une économie circulaire seront discutées.

Lieu : Auditorium de la Bibliothèque Alcazar 58 Cours Belsunce 13001 Marseille


La radioactivité

Par Alain Veron, chercheur au CEREGE
Jeudi 11 octobre 2012 dans le cadre de la Fête de la science.

Alain Veron aborde la radioactivité aussi bien à travers les dangers qu’elle peut représenter mais aussi bien grâce aux mécanismes qui en sont la cause. Il apportera aussi une approche historique à travers l’utilisation du tube de Crookes, la découverte des rayons X avec Wilhelm Röntgen, la découverte de la radioactivité naturelle par Henri Becquerel et la poursuite de ce travail par Pierre et Marie Curie.

Lieu : Amphithéâtre du CEREGE Technopôle de l’Arbois-Méditerranée 13545 Aix en Provence


Les enjeux de la ressource en eau

Vendredi 30 mars 2012 à 20h30
Par Christine Vallet-Coulomb,
chercheur au CEREGE

Malgré une quantité d’eau globalement stable sur la planète, la pression exercée sur la ressource en eau est telle qu’elle conduit souvent à employer le terme de « crise ». Y a-t-il réellement une crise de l’eau, et si oui, quelles en sont les causes ? La ressource se dégrade-t-elle en quantité ? En qualité ? Suffit-elle à satisfaire nos besoins ? Est-elle renouvelable ou épuisable ? Quel impact du changement climatique ? Et de la pression démographique ? Nul doute que sur ce sujet qui nous touche quotidiennement, chacun a déjà des idées, des connaissances et des questions. Pour comprendre les différentes pressions auxquelles est soumise la ressource, il faut souvent faire la part entre les facteurs environnementaux, économiques, voire même politiques. Sans prétendre les aborder de manière exhaustive, nous présenterons l’éclairage de la recherche en hydrologie sur ces questions, et en particulier sur la quantification de la ressource, disponible et consommée.

Lieu : Observatoire de Marseille (entrée place Rafer, bd Cassini, 4ème)


La Provence risque-t-elle de manquer d'eau?

Par Christine Vallet-Coulomb, chercheur au CEREGE
Jeudi 15 mars 2012 à 18h15

Cette conférence est donnée dans le cadre des 5e Rencontres wiki2d : "L'eau en Provence : Où est-elle ? Comment la gérer, la protéger, la valoriser ?"

Lieu : Faculté de droit, 110 La Canebière, Marseille, 1er arr.

Entrée libre. Inscription préalable sur debat@wiki2d.org ou au 04 91 84 47 39


La planète a soif : quels enjeux autour de la ressource en eau ?

Jeudi 05 janvier 2012 à 18H00
Par Christine Vallet-Coulomb,
chercheur au CEREGE

Conférence proposée dans le cadre des « Jeudis du CNRS »

La ressource en eau est l’objet de toutes les convoitises, mais également de beaucoup de craintes, fondées ou non, qui conduisent à employer souvent le terme de « crise ».

Y a-t-il réellement une crise de l’eau, et si oui, quelles en sont les causes ? La ressource se dégrade-t-elle en quantité ? En qualité ? Suffit-t-elle à satisfaire nos besoins ? Est-elle renouvelable ou épuisable ? Quel impact du changement climatique ? Et de la pression démographique ?

Nul doute que sur ce sujet qui nous touche quotidiennement, chacun a déjà des idées, des connaissances et des questions. Mais pour comprendre les différentes pressions auxquelles est soumise la ressource, il faut souvent faire la part entre les facteurs environnementaux, économiques, voire même politiques. Sans prétendre aborder de manière exhaustive toutes ces questions, la recherche en hydrologie se doit de clarifier la compréhension et la quantification des flux qui contrôlent la ressource en eau. Nous proposons d’évoquer ici cet aspect de la recherche, à travers un certain nombre d’exemples, et tout en insistant sur les avancées récentes dans ce domaine. En particulier, nous présenterons quelques outils de quantification basés sur la composition géochimique naturelle des eaux (traçage et datation des eaux), et sur les développements récents en matière de modélisation du cycle hydrologique.

Lieu : CNRS Délégation Provence et Corse 31 chemin Joseph Aiguier Marseille


Nanotechnologies, de l’innovation à la logique économique ou vice-versa ?

Mardi 29 mars 2011 à 18h00
Par Jean-Yves Bottero,
chercheur au CEREGE et Françoise Roure, présidente de la section « technologie et société » au ministère de l’économie de l’industrie et de l’emploi

La consultation nationale sur les nanotechnologies s’est soldée par un échec : l’avènement d’applications prophétiques a été mis en avant par certains, tandis qu’un catastrophisme technologique et humain était annoncé par d’autres. Ces technologies, dont le financement de recherche est conséquent, sont-elles en fin de compte une priorité des scientifiques ou des industriels ?

Débat animé par Pedro Lima, journaliste

Lieu : Espace Ecureuil 26, Rue Montgrand 13006 Marseille


L’Odyssée des métaux en Méditerranée : des usines aux requin,

Mercredi 1er septembre 2010 à 18H00
Alain Veron et  Olivier Radakovitch, Chercheur au CEREGE

Lieu : Centre d’Océanologie de Marseille Station Marine d’Endoume Chemin de la Batterie des Lions 13007 Marseille


Entre mine et environnement : le choix de la Nouvelle-Calédonie

vendredi 15 octobre 2010 à 18h00
Catherine Keller, Jean-Paul Ambrosi, chercheur au CEREGE et  Bernard Angeletti, Ingénieur d’Etude en techniques chimiques au CEREGE

Lieu : Médiathèque Nelson-Mandela. Boulevard Paul Cézanne13120 Gardanne

Téléphone : 04 42 51 15 16


La pollution atmosphérique à Gardanne et dans le bassin minier

Vendredi 26 février 2010 à 18h00
Par
Yves Noack, chercheur au CEREGE

Depuis quelques mois, d’étranges machines, en forme d’entonnoirs, ont fait leur apparition, à Gardanne, notamment en face de l’usine d’alumine Alcan, ou sur le toit de la Médiathèque. Ce sont des capteurs, destinés à recueillir les poussières qui colorent la ville, autant qu’elles alimentent depuis toujours conversations, débats contradictoires, ...et fantasmes !

L’utilité de ces collectes et mesures d’échantillons tant pour les décideurs, que pour les habitants, désireux d’en savoir plus sur ces fameuses poussières... qu’elles soient rouges, noires, ou ...imaginaires sera présentée.

Lieu :  Médiathèque Nelson-Mandela. Boulevard Paul Cézanne13120 Gardanne

Téléphone : 04 42 51 15 16


Présentation de l’ Hommes-Milieux

Vendredi 15 janvier 2010 à 18h30
Par Pierre Batteau,
Directeur de l’ Hommes-Milieux et Samuel Robert, Ingénieur au CEREGE

Créé en 2008, l’OHM ou  Hommes-Milieux, est un dispositif du CNRS, regroupant des chercheurs de diverses disciplines, chargés d’observer les interactions entre l’homme et le milieu dans lequel il vit. Samuel Robert, ingénieur et géographe, vient nous expliquer pourquoi Gardanne et son bassin minier, notamment après l’arrêt de l’exploitation minière en 2003, offraient aux chercheurs un champ d’expérimentation privilégié. Non seulement sur le plan industriel, économique ou environnemental, mais aussi sous l’angle des relations entre les hommes qui vivent sur ce territoire.

Cette présentation de l’ est la première d’un cycle de rencontres à la Médiathèque, destinées à expliquer au grand public le sens et l’utilité de cette recherche. Et à faciliter les échanges entre chercheurs et habitants sollicités.

Lieu : Médiathèque Nelson-Mandela. Boulevard Paul Cézanne13120 Gardanne Téléphone : 04 42 51 15 16