Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Rhéologie et les traitements biologiques des eaux et des déchets

Le 1er workshop sur la « Rhéologie et les traitements biologiques des eaux et des déchets » aura lieu le 19 juin à Grenoble (France).

L’événement est co-organisé par les laboratoires adhérents du réseau Aqua-Valley M2P2 - laboratoire de Mécanique, Modélisation et Procédés Propres et le CEREGE d’Aix-Marseille Université et le Laboratoire de Rhéologie de Grenoble, avec le soutien de la Société Française de Génie des Procédés et du Groupement Français de Rhéologie.

Comme l’indique le site afférent à la manifestation, le déficit de connaissance sur la rhéologie et la mécanique des fluides dans le domaine du traitement des eaux et des déchets constitue un frein à l’innovation et à l’optimisation des procédés de traitement.

Le programme :

  • Introduction
  • La méthanisation des déchets : des technologies à développer
  • Agitation pneumatique au sein d’un procédé de méthanisation voie épaisse, technologie Arkométha
  • Valorisation énergétique des boues au travers de la production de biométhane à partir de biogaz de méthanisation
  • Rhéométrie de la matière concentrée hétérogène pour la méthanisation : les déchets agricoles
  • Rhéologie des boues activées : impact de la nature des composés présents dans les phases solides et liquides
  • Rhéologie des boues de BàM, viscoplasticité et thixotropie, influence sur les contraintes de cisaillement dans les carters membranaires
  • Phénomènes physiques en milieu biologique dense et hétérogène, application au procédé de méthanisation
  • Optimisation du fonctionnement des stations d’épuration des eaux usées par une approche rhéologique
  • Impact de l’histoire mécanique sur les propriétés rhéologiques des boues résiduaires
  • Comment éviter les problèmes de fracture et d’évaporation durant la caractérisation rhéologique, à haute température, des boues déshydratées

 

Pour les organisateurs, l’objectif de ce workshop est de rassembler les communautés scientifiques, académique et industrielle, concernées par ces problématiques de traitement de l’eau et des déchets, dans le but de faire émerger de nouvelles collaborations entre les différents acteurs du domaine. On cherchera également à faire ressortir les potentialités d’améliorations des procédés offertes par des actions de recherche dans ce domaine.

Le workshop est ouvert aux doctorants et chercheurs ainsi qu’aux ingénieurs de recherche et développement des entreprises du domaine.