Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Alexis Boccheciampe

Etude du transport d’aérosols au travers de fissures présentes dans les matériaux cimentaires

 

Directeur(s) de thèse : ROSE Jérôme, POINTEAU Ingmar, BORSCHNECK Daniel

Financement et collaboration :  CEA

Date de début de thèse : octobre 2018

Mots-clefs  : fissure, tomographie RX, transport, aérosols

Résumé : Dans de nombreux domaines industriels, le transport d'aérosols et nanoparticules au travers de différents matériaux est de première importance au regard de la nécessité à limiter leur dissémination dans l'environnement. Le sujet de thèse proposé ici cible l'étude du transport d'aérosols présents dans des déchets (chimiques, radioactifs...) au travers de passages préférentiels (fissures, attaques acides, lixiviation) pouvant se former dans les matériaux cimentaires (béton, mortier) utilisés pour leur confinement. L'influence de différents paramètres (taille des aérosols, charges de surface, humidité relative, vélocité du gaz vecteur, forme des passages préférentiels), sur le transport des aérosols, sera étudiée au travers d'expériences menées sur des éprouvettes de mortier placées dans des cellules. A cette fin, une méthode originale de synthèse de fissures calibrées dans le mortier sera mise en œuvre, avec une validation du procédé par analyse tomographie RX des éprouvettes. Les géométries des fissures ainsi connues permettront de disposer de données d'entrée complètes et robustes nécessaires aux exercices de simulation de transport et à l'élaboration d'un abaque de valeurs seuils relatives au relâchement ou non d'aérosols par les colis de déchets.