Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Un chaudron bouillant après la disparition des dinosaures

© Jebulon

Il y a 66 millions d’années, un astéroïde percutait la Terre au large du Yucatan actuel, provoquant la disparation des dinosaures et laissant derrière lui le cratère de Chicxulub. Ce cratère de 180 km de diamètre est l’une des grandes structures d’impact les mieux préservées sur Terre. En 2016, un forage profond a eu lieu sur la structure dans le cadre des programmes IODP et ICDP, atteignant 1335 mètres de profondeur sous le fond marin au niveau de l’anneau central du cratère. Les échantillons prélevés ont montré que le cratère avait abrité un système hydrothermal qui avait altéré chimiquement et minéralogiquement environ 150 000 km3 de la croûte terrestre.

Retrouvez le communiqué CNRS