Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Brina Tchibinda Madingou

Titre : DC-Doctorant
Équipe : TP-Terre et Planetes
Emplacement : Arbois-Pasteur
Information de contact
tchibinda_AT_cerege.fr
+33 (0)4 13 94 91 59
Centre Européen de Recherche et d'Enseignement des Géosciences de l'Environnement (CEREGE)
Bâtiment Pasteur
Europole Mediterraneen de l'Arbois BP80
13545 Aix-en-Provence cedex 4
-

Aucune information disponible
Brina Tchibinda Madingou est DC-Doctorant
La récupérations des publications n'est pas configurée pour cet utilisateur.
La récupérations des publications n'est pas configurée pour cet utilisateur.
Aucune information disponible

L’étude de la variation du champ magnétique terrestre (CMT) au cours du temps est le seul moyen d'obtenir des informations sur l’évolution temporelle de la géodynamo. Si le CMT est essentiellement dipolaire ( 90%), la composante non-dipolaires (10%), qui créent ce qu’on appelle la variation séculaire,est indispensable pour correctement comprendre et modéliser le CMT. Les données sont très inégalement réparties à la surface du globe, nous devons donc acquérir des données dans les zones de l'hémisphère Sud qui représente 5% des bases de données actuelles.

La distribution géographique est biaisée par un grand nombre de données dans l’hémisphère Nord et un manque certain de données dans l’hémisphère Sud (Afrique et Amerique du Sud).

Cette thèse traite de la variation séculaire sur des périodes allant de 800 AD-2000AD. L'objectif est d'acquérir de nouvelles données du champ magnétique terrestre (CMT) dans l'hémisphère Sud (notamment en Afrique et au Mexique):

  • Etude de la minéralogie magnétique (KT,suceptibilité et anisotropie magnétique)
  • En direction (désaimantation Thermique et AF).
  • En intensité (protocole de Thellier -Thellier).

Ensuite l'objectif et de faire une analyse critique des données publiées dans les grandes bases de données archeomagnétiques telles que GEOMAGIA et MaGIc et les comparer par la suite avec nos différents résultats  mais aussi avec les modèles globaux existants.

Aucune information disponible