Centre Européen
de Recherche et d'Enseignement
des Géosciences de l'Environnement

Till Fehlauer

Transfert sol-plante de métaux critiques “High­‐Tech”: potentialité d’extraction par les plantes

 

Directeur(s) de thèse : COLLIN Blanche, ROSE Jérôme

Financement et collaboration :  EC2CO

Date de début de thèse : octobre 2018

Mots-clefs  : Rhizosphère, Métaux High Tech, Sulfosels, Pyhtodisponibilité, Extraction, Guttation

Resumé: La diversité des métaux utilisés dans les applications industrielles (composés électroniques, panneaux solaires, batteries...) a augmenté exponentiellement au cours des vingt dernières années, aboutissant à une forte demande en matières premières. Ce boom ne concerne pas seulement les métaux dits ‘traditionnels’ mais aussi des éléments encore peu utilisés jusqu’à récemment, comme les terres rares, le thallium (Tl), le néodyme (Nd), le gallium (Ga) et le tungstène (W). Ces métaux dits "high tech" (MHT) sont devenus cruciaux pour la plupart des secteurs industriels et se retrouvent au cœur d’enjeux économiques, géopolitiques, sociétaux et environnementaux. Pour le moment il existe peu d'informations sur le comportement de ces MHT dans l'environnement. Ce projet de recherche vise à étudier leur comportement dans le système sol-plante sur deux sites riches en MHT. 
En ce qui concerne les plantes plusieurs stratégies de tolérance sont connue pour faire face à un stress métallique. Ces stratégies consistent soit à accumuler les métaux dans des compartiments végétales pour les rendre inoffensives soit à limiter leur absorption, notamment grâce à l’exsudation racinaire qui modifie le comportement des métaux dans la rhizosphère. Une autre stratégie encore peu étudiée est l'excrétion des métaux au travers le processus de guttation. Les buts de ce projet de recherche sont de comprendre l’importance des processus rhizosphériques dans le transfert sol-plante des MHT et de déterminer le rôle de la guttation dans la tolérance aux métaux des plantes, et dans leur cycle biogéochimique et quantifier son importance dans la bio-extraction des MHT.


Image MEB d’une feuille de Saxifraga paniculata avec un zoom sur les hydathodes